Mausolée Tape. JLLT.

by Gontard!

/
1.
2.
3.
4.
01:47
5.
01:33
6.
7.
01:30
8.
00:56
9.
10.
02:07
11.
12.
01:01
13.
14.
03:37

about

Depuis le début des années 90, je suis attiré par les mavericks à l’opulence discographique, la plupart d’entre eux sont ricains (Lou Barlow, Daniel Johnston, Robert Pollard, Stephin Merritt), lointains (Robert Forster, Chris Knox), voire britanniques (Momus, Aidan Moffat). Et dans le même temps, quoi de plus touchant que le malaise français en direct, des mots simples, les névroses intimes du voisin de palier ?
Jean-Luc Le Ténia, c’était tout ça.
Plus on observe les logiques de réseaux professionnels, d’indépendances sponsorisées, plus on peut imaginer à quel point le répertoire de Le Ténia a toute sa place dans la maison souterraine. Pour de vrai. Le pape quoi ! Il ne faisait partie d’aucun backing band prestigieux, ne parlait pas l’occitan et avait du mal à citer le nom de plus de deux journalistes de la presse pop musicale. Cependant, il publiait frénétiquement tout ce qui lui passait par la tête. Pareil en live. La coolitude sans la pose, sans la frétillance.

Sur Et les filles, Jean-Luc arrive à faire du Magnetic Fields en français, simplicité, précision, épique juste ce qu’il faut. De notre côté, c’est le seul titre enregistré en groupe à l’occasion des sessions de notre prochain disque. Automatique. Il faut que ça avance. Liberté.

Au coin de l’oreille est un des hits de JLLT extrait de l’anthologie produite par Tonton Ignatus : Le meilleur chanteur du monde (2002). Nous avons emmené ce titre sur la sensibilité et la corde raide du Polnareff de 74. Les mots s'y bousculent.

Mon titre préféré de JLLT c’est L’amour libre, où il s’attaque je pense aux cercles libertins. Les punchlines sont vertigineuses et la mélancolie dévastatrice - tout est là. Aérien et plombé à la fois. Je retrouve du Molly Drake dans ce titre (en version prolo). J’ai tenté de lorgner du côté de la chanson française 70's pour coller au texte très Vassiliu. Guitare sénégalaise, rythmique afro-cubaine et mélancolie universelle.

Gerçures est un très beau texte, brutal et colérique. « Tu n’as jamais frappé ta mère petit. » L’instrumental initial étant prétexte et hyper épuré, j’ai préféré l’entraîner sur un terrain plus sombre et électrique. Je n’ai toujours pas compris pourquoi mais, en lisant et relisant ce texte, j’écoutais beaucoup de groupes comme Fugazi ou du Kraut obscur. Au moment de choisir la couleur du titre, je suis resté là-dessus. Aile de corbeau.

Comme tous les hommes seuls, JLLT était parano... du moins je le suppose, et comme tous les hommes seuls, il n’avait aucun moyen sérieux de partir au combat, de laver son honneur bafoué, il faisait des chansons, notamment Intimidation. Western Moderne, ma cité du Mans va cracker… Que l’on t’ait fait du mal ou pas, tu seras vengé cowboy !

Hugues Aufray traduisait Bob Dylan, JLLT lui s’occupait de Daniel Johnston, tant dans les thématiques que dans les accords, Seul de nouveau par exemple. Parfois la nuit, entre deux pensées perverses autour de la crinière de Julien Doré, je fais chanter des titres de Le Ténia par Johnston et c’est mortel ! D’ailleurs, ces deux-là sont uniques et, pour un Jean-Luc Le Tenia combien d'imposteurs ?

Le Ténia, mormon défroqué, amoureux transi, doux rêveur. J’adore son analyse sur Notre maison. Après avoir écrit des dizaines de titres sur les névroses masculines, il s’attarde sur la tristesse des filles tout en ne s’épargnant pas. En reflet, encore et toujours la solitude et la fin d’une histoire. Il fallait un instrumental léger, un piano en l’air, des cordes, de la room, celle de son fantôme ?

Ca fait bien deux ans que je n’ai pas touché une six cordes. Je voulais reprendre Ailleurs avec ma guitare à piles, mais j’ai eu la flemme et puis on peut faire plein de choses avec sa bouche.


Est-ce que tu penses à toi ? Un mantra ? Une comptine, une berceuse. Son chef d'oeuvre.

Vraiment pas fan de l’instrumental original de La gravité et à la fois, l’école low-fi c’est la plupart du temps faute de mieux plus qu’un choix réfléchi. Le clavier à vent enfantin ne met pas complètement en valeur ce superbe texte. Chronique intime, blessure narcissique, on aperçoit entre deux phrases amoureuses, son panthéon geek et sa fascination pour les zombies. Thématique très présente dans ses dessins. Exfiltrer un instru du Giant Sand et le confronter aux mots de Jean-Luc. Le résultat sonne très français, tendance François Béranger. Improbable. De Tucson au Mans.

Imaginer Elle avait dû deviner comme du Callahan d'avant Bathysphere, tel était le défi. Aux cordes, une petite fille.

Daniel Johnston a bloqué de nombreuses années sur une certaine Laurie, Jean-Luc lui a été vampirisé par Chloé. L’amour aussi con que dans une chanson des Beach Boys, aussi beau à la fois. C’est la première reprise qui fut enregistrée. Il fallait du mélo et de la chaleur. Samba e Amore.

La bande dessinée influençait beaucoup Jean-Luc. En tout cas, je retrouve chez lui beaucoup de liens avec des auteurs type Joe Matt. Et pour Cucul La Praline, je pense particulièrement à l’album Epuisé. L’homme seul qui fantasme sur la copine idéale entre deux visionnages pornographiques. Je suis naturellement resté sur des râles et bruitages pour l’instru.

Neil Young n’a jamais joué au Mans, Jean-Luc Le Ténia l’a souvent repris. Imaginez Revenir chanté par le Loner, ce serait magnifiquement solennel.
Finir par Revenir. Toujours.

Gontard, octobre 2016.

credits

released November 1, 2016

1- Et les filles extrait de Le meilleur chanteur français du monde (Ignatub 2002)
Enregistré aux Locaux Roch de Valence (026) par Laurent Val.
Nico Gontard ! : Hymne et chant Noel Belmondo : Basse Clement Michel : Batteries et outillage Morzini : Guitare Arnaud Boyer : Claviers.

2- Au coin de l’oreille extrait de Le meilleur chanteur français du monde (Ignatub 2002)
Enregistré au Lycée (026) par Noel Belmondo.
Nico Gontard : Voix Noel Belmondo : Guitares, basse.

3- L’amour libre extrait de Tous les matins (2003)
Enregistré en Immeuble (26) par Nico Gontard.
Nico Gontard : Voix, rythmes,guitares + Sono Mondiale.

4- Gerçures extrait de Devenir le monde (2007)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix + Sono Mondiale.

5- Intimidation extrait de Aquaplanning (2007)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix + Sono Mondiale.

6- Seul de nouveau extrait de Le meilleur chanteur français du monde (Ignatub 2002)
Enregistré au Lycée (026) par Noel Belmondo.
Nico Gontard : Voix Noel Belmondo : Guitares, basse, chœurs, voix amie.

7- Notre maison extrait de Un garçon sensible (2000)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix + Sono Mondiale.

8- Ailleurs extrait de Pierre de touche (2005)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix.

9- Est-ce que tu penses à toi ? extrait de Aquaplanning (2007)
Enregistré au Lycée (026) par Noel Belmondo.
Nico Gontard : Chants, choeurs Diane B.: Choeurs Noel Belmondo : Guitares, chœurs.

10- La gravité extrait de Devenir le monde (2007)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix et bruitages.

11- Elle avait dû deviner extrait de Devenir le monde (2007)
Enregistré au Lycée (026) par Noel Belmondo.
Nico Gontard : Chants, choeurs Diane B.: Violoncelle Noel Belmondo : Guitares, basse, clavier et voix amie.

12- Chloé extrait de Un garçon sensible (2000)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix + Sono Mondiale.

13- Cucul la Praline extrait de Mon cœur brille (2000)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix et bruitages.

14- Revenir extrait de Un garçon sensible (2000)
Enregistré en Immeuble (026) par Nico Gontard
Nico Gontard : Voix + Sono Mondiale.
(…)

tags

license

all rights reserved

about

Gontard! Kuala Lumpur, Malaysia

Talk-over permanent sur samples Sono Mondiale.
Gontard! est là aussi :

contact / help

Contact Gontard!

Streaming and
Download help

Redeem code